Menu

 Mais l'école la plus proche est à plus de trois heures de marche à pied et il n'y a pas de voiture ou de bus.

 Pour permettre à ces enfants d'accéder à l'éducation, un pensionnat a été ouvert à Kédougou en 19xx, petite bourgade du Sénégal oriental, sur le fleuve Gambie. Les pensionnaires viennent des villages de brousse environnants.

Les familles, très pauvres, ne peuvent payer les frais de pensionnat de leur enfant. L'association prend en charge 85% de ces frais

soit 150€ par an et par enfant. Les 15% restants sont demandés aux familles qui peuvent régler en nature (sacs de mil,...) ou en argent. Le rêve devient peu à peu réalité.

La mission catholique de Kédougou est composée de deux communautés religieuses.

  •  Les soeurs de Saint-Joseph d'Annecy s'occupent de l'internat des filles.
  •  Les pères spiritains s'occupent de l'internat des garçons et des écoles de brousse.

La mission gère 10 écoles réparties dans 10 villages de brousse, ce qui représente 280 élèves ( de 25 à 40 élèves par école) et 11 moniteurs.